Pour ne plus être importuné par des publicités intempestives, actualisez la page lors de votre première visite.

vendredi 27 avril 2012

Taille de rajeunissement pour le forsythia et le chèvrefeuille d'hiver


Installés depuis de longues années dans mon jardin, le chèvrefeuille d'hiver (lonicera fragrantissima) et le forsythia  fleurissaient généreusement chaque fin d'hiver pour le premier et au printemps pour le second sans demander de soins particuliers. Ils gardaient une silhouette harmonieuse malgré leur taille imposante et les fleurs fanées disparaissaient d'elles-mêmes ce qui rendait le nettoyage superflu. C'est loin d'être le cas de tous les arbustes à fleurs.

Cette année cependant, ils ont été moins beaux, les branches les plus  vieilles, très lignifiées, ont porté peu de fleurs. Le centre des arbustes était trop touffu, l'air et la lumière n'y entraient plus suffisamment. La floraison se produisait surtout aux extrémités des jeunes rameaux.

Le moment était donc venu de procéder à une taille de rajeunissement. Pour ces deux arbustes, qui fleurissent sur le bois de l'année précédente, elle doit se faire après la floraison, idéalement dans le mois qui suit. La fin avril est donc une période favorable.

Pour chacun, j'ai supprimé à la base quelques branches très âgées, leur bois est très dur et elles sont parfois recouvertes de lichen. Il faut les scier pour ne pas déchiqueter le bois. Les autres branches sont toutes rabattues de moitié au-dessus d'un bourgeon dirigé vers l'extérieur. Les plus frêles sont éliminées, de même que celle qui encombrent le coeur des arbustes qui sera aéré.


Chèvrefeuille  d'hiver après la taille


Comme on le voit, ces deux arbustes à la végétation très vigoureuse réagissent très bien à  la taille même assez sévère  et ne tardent pas à former de nouvelles pousses.

Forsythia après la taille

Une intervention tous les dix ou quinze ans, c'est peu, preuve s'il en fallait que ces deux arbustes à la floraison éclatante pour l'un, très parfumée pour l'autre sont vraiment faciles à vivre. J'ai aussi tenté -avec prudence- de tailler une ou deux branches du mahonia Charity, vraiment trop dégarni à la base, je voudrais qu'il reperce sur le vieux bois. Je ne suis pas sûr du résultat. Il n'y a pour l'instant aucun signe d'évolution.

© Ma Planète Jardin, 04/2012

Aucun commentaire:

Publier un commentaire