Pour ne plus être importuné par des publicités intempestives, actualisez la page lors de votre première visite.

samedi 17 octobre 2015

Rosiers 'Amélie Nothomb' et 'Amnesty International', deux nouvelles créations des Pépinières Georges Delbard


Comme beaucoup de jardiniers amateurs de roses je jette toujours un regard attentif sur les nouvelles créations qui sont proposées chaque année car mon engouement pour les roses ne se limite pas aux roses anciennes, j'aime aussi les rosiers modernes à condition qu'ils aient des fleurs opulentes et bien doubles comme celle des roses d'antan. Deux  très beaux rosiers créés récemment par les Pépinières et Roseraies Georges Delbard, que je viens de recevoir, réunissent ces qualités tout en ayant chacun leur personnalité. L'un prendra place très vite dans le massif des quatre saisons. L'autre sera installé près du jasmin d'hiver dans le massif qui marque la limite sud du jardin.

Créé en 2015 pour les 80 ans des Pépinières et Roseraies Georges Delbard et baptisé le 5 juin dernier aux Jardin des Tuileries à Paris, ce rosier rend hommage à l'Association Amnesty International et à ses valeurs. Signe de l'engagement solidaire  des Pépinières Georges Delbard en faveur de l'association et de son combat pour les droits de l'homme, 1euro par rosier vendu sera reversé à cette dernière. 

                                                      Crédit Photo : georgesdelbard.com

Amnesty International est un  rosier grimpant vigoureux qui peut s'élever jusqu'à 4 de haut  si ses rameux sont palissés régulièrement. Il porte un feuillage bien fourni vert sombre et vernissé particulièrement résistant aux maladies (oïdium, rouille et marsonia). Très remontant, il fleurit de juin aux gelées. Ses roses de belle taille et bien pleines, s'ouvrent en coupe. Le coeur des fleurs est jaune citron tandis que les pétales du pourtour sont crème. Il exhale un parfum puissant où l'on retrouve des notes d'agrumes, de citron principalement, des notes vertes  et de rose. Un rosier romantique à la couleur lumineuse et délicate dont j'attends beaucoup.


                                                          Photo : georgesdelbard.com

Rosier floribunda créé en 2014 dont la marraine est la célèbre romancière à succès, Amélie Nothomb se caractérise par son port compact (80 à100cm) et sa floraison très précoce. Dès le mois de mai et jusqu'en octobre, il donne une profusion de boutons orangés réunis en bouquets qui s'ouvre en larges corolles dont les nombreux pétales rangés en quartiers offrent  un dégradé de teintes crème, corail et champagne très douces qui ressortent bien sur le feuillage vert foncé qui reste sain. Leur parfum de thé très frais, une fragrance que j'aime beaucoup, devrait me combler. J'ai planté cette merveille assez près de la terrasse pour pouvoir profiter de son parfum et de ses couleurs.


                                                        Photo :georgesdelbard.com

Deux rosiers Delbard très séduisants (disponibles sur le site georgesdelbard.com) qui donneront, je l'espère, le meilleur d'eux-mêmes dans mon jardin. Ils sont forts et ont de belles racines, ce qui augure bien de leur avenir.


© Ma Planète Jardin, 10/2015

dimanche 11 octobre 2015

Belle floraison des asters du Jardin de la Roche Saint-Louis (2)


Le retour du soleil et d'une certaine douceur ont permis aux asters de s'épanouir pleinement. Pour certains comme l'aster de Nouvelle-Angleterre Andenken an Paul Gerber ou l'aster novi-belgii Porzellan elle est très généreuse, en fait presque aussi massive que les années passées. Pourtant ce ne sont pas ces asters imposants, tellement précieux pour donner de l'opulence et de la couleur  aux massifs de vivaces en cette mi-octobre qui font le bonheur du jardinier. 


D'autres aster reçus de la Pépinière Roche Saint-Louis en novembre de l'année dernière jouent les stars dans le grand massif qui longe le potager. Leur silhouette légère et leur floraison abondante mais pleine de délicatesse attirent tout particulièrement le regard. Jusqu'à présent l'aster ericoide Pink Star, très beau cette année encore, était le seul à posséder une telle finesse et une telle grâce.


Le plus beau de tous ces nouveaux sujets est sans nul doute le célèbre aster cordifolius Little Carlow que je convoitais depuis très longtemps. Tout est superbe en lui, sa silhouette gracile, ses fleurs mauves qui forment des inflorescences arrondies et ses feuilles cordiformes.




La floraison de l'aster cordifolius Ideal est tardive mais malgré tout magnifique. Ses rameaux longilignes sont habillées d'une nuée de petites fleurs bleu pâle d'une extrême finesse. Sa taille au bout d'un an de culture seulement est étonnante.



L'aster lateriflorus Chloe est lui aussi d'une grande élégance. Ses fleurs quoique plus petites ressemblent à celles de l'aster Monte Cassino planté tout près.


Haut de plus d'un 1,50m l'aster laevis Calliope qui prend appui sur le fenouil officinal est également très séduisant. Sa forme aérienne et ses fleurs d'un bleu qui évoque celui des pervenches sont très séduisantes.



Le monde des asters est vraiment passionnant et l'envie de continuer à l'explorer ne faiblit pas.



© Ma Planète Jardin, 10/2015