Pour ne plus être importuné par des publicités intempestives, actualisez la page lors de votre première visite.

dimanche 25 novembre 2012

Confiture de feijoas


Cueillis il y a trois semaines, les fruits déjà bien mûrs du feijoa de mon jardin exotique commençaient à s'abîmer bien que je les aie conservés au frais. Le moment était donc venu de procéder à leur transformation en confiture, une première. Ce que j'avais lu ici et là m'avait conforté dans l'idée que le résultat final en valait la peine. Au total, les 16kg de fruits bruts ont rendu environ 7kg de pulpe qui ont été transformés en deux fois compte tenu du volume important.

Après cuisson, la confiture a une jolie couleur rouge, les fruits évidés et coupés en deux ont fondu d'eux-mêmes ce qui donne une texture homogène. On ne sent pas les pépins. La première fournée est un peu trop ferme, parce qu'un peu trop cuite et un peu trop acide, le jus de citron était tout à fait superflu. Quant à la deuxième, c'est un pur régal.

Elle est fondante et douce, pas trop sucrée (700g de sucre semoule par kilo de fruits crus), son parfum est très subtil, il dépasse de beaucoup celui de la fraise dont on retrouve un peu la saveur. Elle est cuite lorsque l'écume, qui se forme en abondance au début, a totalement disparu. Je la fais cuire longtemps (environ 1 h 3/4 pour un poids de 4,5kg) à feu très doux dans une marmite en inox large et à fond épais. Ainsi, la confiture a une texture parfaite, elle ne cristallise pas et se conserve très bien.

A mes yeux, seule la confiture de mirabelles, fruit emblématique de cette belle région qu'est la Lorraine, peut rivaliser avec les arômes du feijoa. Hélas, mon jeune mirabellier, qui a une production irrégulière, ne me permet pas de confectionner des confitures. J'imagine qu'il faudrait le tailler mais je n'entends pas grand-chose à cette technique.


Sur du pain grillé, avec ou sans beurre et même nature pour les plus gourmands, la confiture de feijoas est un délice exotique facile à réaliser.



© Ma Planète Jardin, 11/2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire