Pour ne plus être importuné par des publicités intempestives, actualisez la page lors de votre première visite.

mardi 27 août 2013

Début de récolte prometteur pour le chou romanesco


De tous les choux cultivés au potager, le chou romanesco est sans doute le plus beau, la forme pyramidale et très graphique de sa pomme vert clair est unique. C'est aussi l'un des plus savoureux mais c'est également à mon sens le chou le plus difficile à cultiver, ce qui explique le coût élevé de ce légume dans le commerce. Je le cultive depuis des années avec des fortunes diverses et bien souvent il m'est arrivé de récolter des pommes minuscules qui étaient à peine consommables.


Cette année, la récolte s'annonce sous les meilleurs auspices. J'ai récolté hier trois pommes d'assez belle taille. Dégustées tièdes avec une vinaigrette légère pour ne pas masquer leur saveur fine, ces fleurettes sont un délice. J'avais planté des plants du commerce début mai,  dans une terre amendée de compost et d'un peu d'engrais de fond riche en potasse. Copieusement abreuvés par les pluies du printemps et ayant bien profité de la fraîcheur ambiante, ils ont poussé au delà de mes attentes. Bien sûr, paillage et arrosage furent ensuite de rigueur, ma terre est pauvre et sèche.



D'après mon expérience, les résultats sont bien meilleurs avec des plants achetés ( il n'y a pas de plants borgnes) qu'on met en place dès la fin avril et pendant le mois de mai. Les plantations tardives en juin pour une récolte d'automne ne donnent jamais rien chez moi, les plants peinent à se développer à cause la chaleur estivale et les premiers frimas empêchent la formation de belles pommes, en effet ce chou est un peu frileux.


L'an prochain, je replanterai sans faute ce chou au goût si délicat à quelques semaines d'intervalle pour échelonner la récolte. En attendant, il me tarde que ceux qui restent dans le potager donnent à leur tour des boutons floraux à l'aspect appétissant.



© Ma Planète Jardin, 08/2013

Aucun commentaire:

Publier un commentaire