Pour ne plus être importuné par des publicités intempestives, actualisez la page lors de votre première visite.

vendredi 25 octobre 2013

L'herbe de la Pampa est belle en bonne compagnie


Le gynerium ou cortadiera communément appelé herbe de la Pampa fut très en vogue il y a quelques décennies. Il était souvent planté en isolé sur une pelouse où l'on appréciait ses longues feuilles rubanées bleutées ( et très coupantes ) et ses plumets soyeux. Cette mode est aujoud'hui passée, j'ai d'ailleurs supprimé le gynérium de mon jardin tempéré. Il n'avait aucun charme et ses inflorescences étaient maigrichonnes. J'ai malgré tout conservé le sujet qui est planté dans mon autre jardin, il y a toute sa place. Par chance, cette plante n'est pas invasive dans cette région ce qui n'est pas le cas partout. Elle ne demande qu'une  taille du feullage sec et des inflorescences en fin d'hiver.


Sa silhouette graphique et sa belle floraison qui bat son plein actuellement ressortent particulièrement bien. Entourée de plantes d'origine subtropicale, elle prend une allure exotique et élégante qui lui fait cruellement défaut quand elle n'est pas accompagnée. 


A sa droite se trouvent des cannas à fleurs rouges dont les feuilles larges et rondes atténuent la raideur de son feuillage. En cette fin octobre, les dernières fleurs de cannas qui sont perchées à plus de 2 mètres se marient harmonieusement à celles du gynerium.


Des ricins, décoratifs mais toxqiues, lui sont aussi associés. Ils se ressèment depuis longtemps. Cette année, ils sont moins nombreux car le printemps froid a limité la germination des graines. Leurs grandes feuilles palmées vert olive et leurs tiges rouges sont d'heureux faire-valoir pour cette graminée géante. Les fruits sphériques et épineux accompagnent en ce moment sa floraison.


En été, quelques guimauves officinales aux fleurs roses et aux feuilles veloutées égaient sa base un peu triste. L'herbe de la pampa est un élément de la petite jungle qui occupe le fond du jardin. La bananier du Japon, le palmier de Chine et les hedychiums font aussi partie de ce décor exotique. 


Dans un environnement approprié, l'herbe de la Pampa sait apparaître sous son meilleur jour et elle mérite un peu de considération.

© Ma Planète Jardin, 10/2013

Aucun commentaire:

Publier un commentaire