Pour ne plus être importuné par des publicités intempestives, actualisez la page lors de votre première visite.

lundi 29 juin 2015

Repiquage du chou brocoli à jets vert calabrais


La période actuelle ne se prête guère au jardinage en raison des températures très élevées qui règnent dans ma région. Il est possible malgré tout pour le jardinier de continuer certains travaux de saison, bien à l'abri des rayons ardents du soleil. Le plein été est arrivé mais cela ne doit pas empêcher de penser aux récoltes d'automne et d'hiver. Semés en caissette il y a une quinzaine de jours, les brocolis à jets vert calabrais et branchus pourpres se sont bien développés. De l'ombre et des arrosages réguliers leur ont permis de braver les fortes chaleurs qui règnent en ce moment. 

Brocolis à jets vert calabrais et branchus pourpres

Avant que ne survienne la canicule annoncée pour les jours prochains, j'ai décidé de procéder au repiquage des brocolis verts calabrais. Le semis étant clair, il me fut facile de séparer les plants. En général, j'utilise pour ce faire des barquettes d'oeufs en carton dont j'ouvre ou pas le fond en fonction de la force des racines et de la délicatesse des plants. Il se  trouve que je suis à court de ce précieux contenant. J'ai donc eu recours à des rouleaux en carton coupés en deux. Un grand merci à Sophie (Le jardin c'est tout !) pour cette idée proprement géniale. Le terreau utilisé est du compost bien mûr de ma fabrication tamisé avec une boîte en plastique percée de trous, une méthode des plus efficaces. Les plants sont repiqués un par un dans chaque demi-rouleau. Le terreau bien  tassé  ne sort pas par le fond et les racines se fraieront facilement un chemin.


Aucun des plants ne m'a semblé borgne, ils me paraissaient tous munis d'un bourgeon. Seuls deux ou trois trop chétifs ont  été éliminés. Ils seront mis en terre avec leur contenant qui se dégradera dans le sol sous l'action des micro-organismes. Ces 24 plants vont devoir encore forcir et s'endurcir et ne seront plantés que quand les conditions seront meilleures.


Pour les brocolis branchus à jets pourpres, il faudra attendre un peu avant de faire un repiquage J'ai eu la main un peu lourde, ce qui s'explique par le fait que les graines sont très fines. Ils sont malgré tout très beaux et ne s'étiolent pas. L'opération sera surtout une affaire de patience dont je ne manque pas. Il me tarde de voir ce que donnera ce brocoli qui produit en fin d'hiver au bout de la deuxième année de culture.

Une technique simple qui permet de recycler utilement un matériau trop souvent dédaigné.

© Ma Planète Jardin, 06/2015

Aucun commentaire:

Publier un commentaire