Pour ne plus être importuné par des publicités intempestives, actualisez la page lors de votre première visite.

vendredi 18 mai 2018

Schöne vom See, un rosier Kordes à la floraison précoce et très généreuse


Passée la mi-mai, nombre des rosiers de mon jardin commencent à fleurir sporadiquement mais jusqu'alors seuls les hybrides de rugosa comme Roseraie de l'Haÿ et Thérése Bugnet étaient pleinement épanouis à cette période. Ce printemps, un autre rosier planté en janvier 2015  joue les vedettes dans le massif sud-est où sa floraison abondante à la teinte chaude attire le regard. Un vrai tour de force dans mon jardin où les rosiers mettent plusieurs années avant de bien s'implanter.


Crée par W.Kordes' Söhne et dédié au centenaire de la pépinière Wörlein située à Ammersee, Schöne vom See (la Belle du lac en français) est un rosier à massif au port compact et touffu de 90 cm et de 60cmde large, des dimensions qu'il atteint déjà chez moi. Les boutons pointus où le jaune se mêle à l'orange s'ouvrent en roses opulentes dont les nombreux pétales(35 à 40) un peu ébouriffés et  disposés en quartiers arborent un coloris abricot très lumineux qui se nuance progressivement de rose et de saumon et ressortent bien sur le feuillage fourni d'un joli ver brillant.




Leur parfum est vraiment très léger mais leur charme rappelle indéniablement les roses anciennes, en particulier le sublime hybride de Moschata Buff Beauty que j'aime énormément. Pour mettre Schöne vom See davantage en valeur, il faudra que je lui associe des fleurs bleues comme des campanules à feuilles de pêcher qui se multiplient toutes seules dans mon jardin.


Schöne vom See est très remontant jusqu'aux gelées même s'il na pas été taillé et il n'a pas besoin d'être nettoyé après chaque floraison pour refleurir. Les fleurs fanées chutent d'elles- mêmes et de nouveaux boutons apparaissent juste au-dessous. Très robuste, il n'est pas sensible au marsonia ni à la rouille et comme beaucoup de rosiers Kordes il résiste bien à la chaleur et à la sécheresse.



Récompensé à la Rose d'or de Baden-Baden en Allemagne en 2012 et au Concours  international des roses d'Orléans (également distingué par la Rose d'or) en 2015, ce magnifique rosier est à coup sûr une valeur sûre pour les jardins d'aujourd'hui. Si je pouvais agrandir le mien, je le planterai sans aucun doute en groupe pour admirer encore mieux sa beauté.




D'ici quelques jours, un autre rosier Kordes aux  origines bien plus anciennes sera sur le devant de la scène et je ne manquerai pas de lui consacrer un article tant sa nature est généreuse.


© Ma Planète Jardin, 05/2018

2 commentaires:

  1. Je note son nom immédiatement, c'est exactement ce que je cherche (pour accompagner un rosier "Marie Curie"). Mille fois merci !!

    RépondreSupprimer
  2. bonjour,
    Très beau post pour ce rosier également nommé " Soeurs Tatin ",
    je me permets de mettre un lien de votre site sur l'article de mon blog dédié à celui ci :http://www.lesrosesduchemin.com/2018/08/soeurs-tatin.html
    bien à vous .
    André-Joël

    RépondreSupprimer