Pour ne plus être importuné par des publicités intempestives, actualisez la page lors de votre première visite.

jeudi 4 mars 2010

la taille du chèvrefeuille grimpant

Appartenant au genre Lonicera, cette grimpante exubérante à la croissance rapide (elle peut atteindre de 6 à 8 mètres) est idéale pour couvrir rapidement de grandes surfaces comme les murs et les clôtures. Son parfum délicieux lorsqu'elle fleurit en juin-juillet est une autre de ses qualités. Elle prospère dans tous les sols sans excès de calcaire et à toutes les expositions, mais elle a une prédilection pour le soleil.

Pendant sa période de végétation, elle ne requiert aucun soin particulier. C'est à la fin de l'hiver que le jardinier doit intervenir pour une taille de nettoyage. En fait, ce sont surtout les variétés à feuillage persistant, les chèvrefeuilles du Japon (la variété Halliana, par exemple), très volubiles, qui nécessitent d'être nettoyées. Les variétés caduques comme Lonicera periclymenum Serotina et Belgica (le chèvrefeuille des bois) ou Lonicera x heckrotti, ont un développement beaucoup plus modeste, et je me contente de supprimer le bois mort et les branches mal placées, c'est l'affaire de quelques minutes.

C'est tout autre chose avec le chèvrefeuille Halliana. De prime abord, on peut être découragé par l'entrelacs de branches, de pousses enchevêtrées, d'où il est quasi impossible d'extirper le bois mort. La plante présente un aspect négligé, et les pousses de l'année dernière qui ont fleuri étouffent les nouveaux bourgeons qui début mars commencent à sortir. On peut être tenté de ne rien faire, mais la floraison risque d'être moins belle.


Chèvrefeuille avant la taille 03/2010


En ce qui me concerne, j'ai fini par opter pour une taille sévère, bien évidemment je ne touche pas aux branches charpentières lignifiées et solidement accrochées au support. Je taille les pousses de l'année précédente identifiables à leur couleur vert foncé juste au dessus d'un bourgeon, souvent elles portent des restes de fleurs, et elles s'entortillent facilement. Cela me permet d'accéder aisément aux branches mortes et aux rameaux frêles que j'ôte également. Plus aéré, l'arbuste recevra aussi plus de lumière, ce qui favorisera la pousse de nouvelles branches et par la suite, la floraison.

L'opération demande seulement un peu d'attention et ne dure pas plus de trois quart d'heures. Même si la taille semble sévère, le chèvrefeuille aura formé de nouvelles pousses très florifères d'ici le mois de juin prochain, et il conservera un port compact. En règle générale, la taille stimule la vigueur et la pousse.

Chèvrefeuille après la taille de fin d'hiver 03/2010




Lorsque la plante est âgée, on peut supprimer quelques vieilles branches, il faut alors étaler cette taille de rajeunissement sur deux ans, pour que la plante puisse continuer à fleurir. Les deux sujets de la variété Halliana que j'ai plantés il y une dizaine d'années (obtenus à partir de boutures faciles à réussir), n'en ont pas encore besoin. Je l'effectuerai quand ils seront moins florifères.

83 commentaires:

  1. Bonjour,

    je viens de planter mon premier chevrefeuille sur un treillis contre un mur..

    je souhaiterais savoir si cette plante peut abimer mon mur ?

    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Le chèvrefeuille n'a pas de crampons comme la vigne vierge, donc aucun risque qu'il abîme ou tache votre mur,il ne s'insinue pas non plus partout comme le lierre qui peut causer des dégâts. De plus, le mur respirera en hiver si vous avez choisi une variété caduque. Une taille sévère le maintiendra dans les proportions voulues

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Je n'ai pas surveillé mon jardinier qui a taillé très très sévèrement mon chèvefeuille Haliana qui avait 20 ans fleurissait très bien mais avait du bois mort dessous et était un petit peu envahissant. Il a enlevé des branches enroulées autour des barreaux de la grille et en fait il ne reste que le tronc et le départ de 3 branches. Il est raccourci à à peine 1 m du sol. Pensez vous qu'il va repartir? Le problème est que les racines sont très grosses et vont très loin si bien que si je dois en replanter un ce sera difficile.
    Merci de votre réponse.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Cette taille doit se pratiquer plutôt en fin d'hiver,si elle a été effectuée maintenant,votre chèvrefeuille ne poussera pas beaucoup avant l'hiver. Si vous remarquez des bourgeons sur le tronc ou les branches, soyez rassuré, cette grimpante très vigoureuse repartira au printemps prochain. Il se peut même que de nouvelles pousses sortent du sol. N'y touchez pas et attendez qu'il reconstitue sa charpente.

    RépondreSupprimer
  5. Merci de votre réponse rapide et intéressante qui me remonte le moral.

    RépondreSupprimer
  6. bonjour
    j'ai un chèvrefeuille dans un grand pot sur ma terasse, qui couvre le balcon sur 10 mètres, je voudrais s'avoir quand je peut le tailler? car plus il grandit, plus les tiges s'allonge vers le bas et il est moin fourni en haut
    merci

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir,

    Je vous conseille d'attendre la fin de l'hiver et des grands froids(dès la fin février selon le temps) pour faire une taille sévère de reformation qui permet de conserver les branches principales et d'éliminer les rameaux morts, frêles ou mal placés. Le chèvrefeuille reste ainsi bien touffu. Vous pouvez toujours couper maintenant quelques rameaux vraiment gênants.

    RépondreSupprimer
  8. bonjour peut-on planter des chevrefeuilles grimpant dans des pots pour être caché des voisins l'été merci

    RépondreSupprimer
  9. Vous pouvez parfaitement planter du chèvrefeuille dans des pots de 50 à 60 cm de profondeur et de diamètre. Prévoyez également un treillage ou des tuteurs pour le maintenir. Gardez la terre fraîche pour avoir une belle floraison et une feuillage abondant.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,

    J'ai acheté une maison en février, il y a un magnifique chevrefeuille, qui était en feuille, mais avait des branches sèches en dessous. J'ai coupé les branches sèches mais la plus grande partie d'entre elles avaient des pousses vertes aux extrémités. Ne sachant que faire je les ai laissées.
    Aujourd'hui, l'arbuste est en fleur, mais il y a toujours en dessous des braches mortes et des fleurs au dessus. Après avoir lu plusieurs posts sur différents site, il est dit qu'on pouvait tailler quand on voulait ou alors qu'après la floraison. Du coup je ne sait pas quoi faire.
    Pourriez-vous m'éclairer ? Merci !

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    on peut bien sûr raccourcir les rameaux gênants du chèvrefeuille en toute saison et rabattre légèrement la plante après la floraison. Pour une taille plus sévère comme celle que vous devrez faire, je vous conseille d'attendre la fin de l'hiver prochain. Vous pourrez couper toutes les branches mortes au dessus d'un bourgeon en épargnant bien sûr les branches charpentières. Votre chèvrefeuille n'en sera que plus florifère.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,
    j'ai planté une bouture de chèvrefeuille au jardin il y a quelques mois, au pied d'une arche. Il est monté naturellement en s'enroulant autour d'un montant. Par contre, sur la partie horizontale, j'ai dû me résoudre à "l'aider" un peu en le fixant en quelques points, surtout avec les rafales de vent récemment. Je me demande s'il redescendra le long du montant opposé. Il a plutôt tendance à regarder vers le haut. Serait-il plus judicieux de planter une bouture au pied de l'autre montant, plutôt que de "forcer" la plante actuelle à redescendre pour couvrir l'ensemble de l'arche ?

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    Je vous conseille de patienter et de laisser votre bouture s'installer tranquillement, ce qui demande un peu de temps. Dans un an ou deux vous serez surprise de son développement. Ceux de mon jardin, issus de boutures faites il y a dix ans couvrent chacun 3 à 4 m². Votre arche ne tardera pas à être recouverte. Arrosez votre jeune chévrefeuille pour maintenir la terre fraîche et l'aider à pousser.

    RépondreSupprimer
  14. Merci. Donc le chèvrefeuille pousse aussi de haut en bas !

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour,
    Deux très beau chevrefeuille (halliana et japonica chinensis) poussaient dans un jardinière contre un mur mitoyen.
    Hélas de gros travaux de rénovation du mur l'ont abimé. Pensez-vous que je puisse tailler les branches abimées avant l'hiver ou dois-je attendre le printemps? Nous sommes en octobre. Merci!

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,
    Vous pouvez tailler sans crainte dès maintenant les branches abîmées ou blessées cela évitera plus tard maladies ou dégâts liés au gel. Vous pouvez tailler des deux tiers si besoin les rameaux les plus jeunes au-dessus d'une paire de feuilles. Evitez autant que possible de couper les branches charpentières (les plus grosses). J'espère vous avoir renseigné

    RépondreSupprimer
  17. merci pour tous ces précieux conseils !

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Monsieur le jardinier,

    Mon lonicera est en pleine floraison, il magnifie nos soirées de son parfum suave. Le problème est que son support en forme de parapluie est maintenant trop bas. Certaines branches ligneuses sont bien accrochées; j'ai essayé de dérouler certains rameaux mais cela est très difficile et j'en ai cassés plusieurs.
    Puis-je couper le lonicera à environ 50cm de la base sans lui nuire?
    Je vous remercie de vos précieux conseils.
    bonne journée.
    Aurélie

    RépondreSupprimer
  19. Monsieur, bonjour,

    Je crois avoir commis une bêtise en transplantant un eleagnus ebbengei (petites fleurettes blanches parfumées)d'environ 90cm de haut, jeune de deux ans, issus d'une bouture, très beau et en plein fleurissement!
    Le trou était préparé, avec terreau. J'ai malheureusement dû trancher des racines lointaines...et le ne suis pas parvenue à prendre toute la terre de la motte. A sa nouvelles place, bien qu'abondamment arrosé, il a rapidement desséché ses feuilles qui continuent à tomber;j'ai donc rabattu ses branches de moitié. Que puis-je espérer?
    Merci pour votre conseil.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour,
    Je viens d'installer en bordure d'une allée privée soumise à droit de passage un grillage rigide en panneaux.
    Je voudrais occulter ce grillage par une haie à dominante persistante, parfumée et blanche à l'exception d'une clématite ou d'un volubilis bleu vif (mais lequel?) sachant que mon espace est au sud mais plutôt étroit (environ 6 à 7m de large sur 18m de long).
    J'ai pensé à un chèvrefeuille? Mais ne déborderont-ils pas trop sur l'extéreur (le chèvrefeuille et l'autre grimpant)?
    Quels autres petits arbustes pourraient aussi répondre à mes souhaits?
    Merci beaucoup.
    Aïcha

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour,
    La plupart des chèvrefeuilles persistants sont très exubérants, surtout 'Halliana' qui peut atteindre 10 mètres. 'Henryi' est plus petit, environ 3 mètres, et est assez facile à maîtriser (floraison rouge). Vous pouvez choisir aussi d'associer les arbustes suivants: Laurier tin, oranger du Mexique et eleagnus (persistants, floraison blanche parfumée).

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour,

    Si votre chèvrefeuille ne risque pas de faire tomber son support, je vous conseille d'attendre la fin de l'hiver prochain pour faire une taille très sévère. Il repartira avec beaucoup de vigueur au printemps. Vous pouvez en revanche tailler dès à présent les rameaux un peu trop volubiles (non encore lignifiés), même des deux tiers.

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour,

    Il se peut que votre eleagnus ait souffert de déshydratation si vous l'avez transplanté pendant une période chaude ou que ses racines soient asphyxiées par des arrosages trop copieux. Cet arbuste préfère les sols perméables plutôt sec.Attendez que la terre sèche pour arroser. Patientez jusqu'au printemps, cet arbuste aura peut-être formé de nouvelles racines.

    RépondreSupprimer
  24. Bonsoir,

    J'ai 2 chèvrefeuilles très fournis (surtout en haut) qui menacent de faire s'effondrer ma clôture mais auxquels je suis très attachée. Est-il possible de pratiquer dès maintenant une taille sévère afin qu'ils pèsent moins sur mon grillage. Pourriez-vous également m'expliquer comment je peux les bouturer?

    Merci d'avance,

    Emilie

    RépondreSupprimer
  25. Bonsoir,
    Vous pouvez tailler sévèrement sans tarder les branches les plus vigoureuses qui menacent votre clôture, ce sont aussi les plus jeunes. Volubiles, elles sont nombreuses sur le haut et les côtés. Cela devrait réduire considérablement le poids. Ne touchez pas aux grosses branches lignifiées. Attendez la fin de l'hiver pour éclaircir l'intérieur. Quant aux boutures de tiges (qui doivent être ligneuses), elles se font en août-septembre. Regardez plutôt à la base de votre chèvrefeuille, il y a sûrement des tiges qui se sont marcotées. J'espère vous avoir renseignée.

    RépondreSupprimer
  26. Merci beaucoup pour vos conseils et la rapidité de votre réponse!

    RépondreSupprimer
  27. bonjour, j'ai un chèvrefeuille grimpant magnifique ; il bourgeonne, mais chaque année, les grappes de fleurs se couvrent de pucerons, et les fleurs n'éclosent jamais ; avec quoi puis je le traiter ? merci beaucoup. Christine de Nimes

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour,

    Je vous conseille le savon noir. Diluez 30 g de savon liquide dans un litre d'eau chaude. Pulvérisez après refroidissement. Vous pouvez ajoutez de l'huile d'arachide(à hauteur de 5%) si l'attaque est très importante. C'est sans danger et efficace. J'espère vous avoir répondu.

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour
    Je viens d'acheter un plant de chèvrefeuille Halliana que je souhaite planter au jardin pour recouvrir un grillage. Le plant mesure environ 60/70 cm et la terrain est assez argileux. Quels conseils pouvez-vous me donner afin qu'il "démarre" bien.
    Je vous remercie. A bientôt . MPS

    RépondreSupprimer
  30. Boujour,

    Le chèvrefeuille accepte à peu près tous les sols. Apportez du compost à la plantation, cela allègera la terre et l'enrichira. Si votre terre est vraiment très argileuse ajoutez un peu de sable de rivière pour améliorer le drainage. Choisissez une exposition ensoleillée et laissez faire, votre chèvrefeuille s'installera bien vite.

    RépondreSupprimer
  31. bonjour ,
    j'ai planté voila 1 mois un chévrefeuille à fleurs jaunes sur ma loggia . je lai acheté ,il était tout en boutons ,les fleurs maintenant sont fanées . ormis une ramification qui evolue sur ma teille ,je ne vois pas d'evolution , que dois je faire ? couper les fleurs fanées? si oui a quel endroit ?
    Je l'arrose regulierement ,j'ai un bac à reserve d'eau que je controle souvent et je lui met de l'engrais de tant en tant . merci pour votre réponse d'avance

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour,
    Il est normal que votre chèvrefeuille planté juste avant la floraison prenne ensuite le temps de former des racines. Ne coupez pas les fleurs fanées, c'est inutile. Arrosez le régulièrement mais sans excès, ne fertilisez pas trop. Soyez patient, votre chèvrefeuille va s'installer et il poussera dans l'été, il se peut même qu'il refleurisse.

    RépondreSupprimer
  33. j'habite à 750 m d'altitude dans un pays chaud, à quel rytme faut-il que j'arrose mon chevrefeuille? Merci pour votre réponse.

    RépondreSupprimer
  34. Arrosez votre chèvrefeuille en cas de sécheresse prolongée tous les quinze jours à raison de 10 à 15 litres à chaque fois, cela devrait suffire.

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour, pensez-vous que je puisse planter maintenant du chevrefeuille contre la façade de ma maison (fin septembre) ou bien c'est trop tard? Merci. J'habite dans le nord... En outre les racines sont elles aussi impressionnantes que la vitesse à laquelle la plante pousse? Je ne voudrais pas causer des dégâts à ma cave. J'ai eu le cas avec des racines de glycines :-( merci pour votre aide!!

    RépondreSupprimer
  36. Bonsoir,
    Vous pouvez encore planter du chèvrefeuille, quitte à le protéger cet hiver s'il gèle fort. Le chèvrefeuille est certes vigoureux mais ses racines ne sont pas aussi puissantes que celles de la glycine qui peut même tordre le métal. Je ne pense pas qu'il puisse endommager votre cave. J'espère vous avoir renseigné(e).

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour ,
    J'ai deux chevrefeuilles depuis 4 ans , je ne les ai jamais taillés . Ils sont devenus trés envahissants . Je voudrais les tailler mais ne sais pas si je peux couper en dessous ou il y a beaucoup de bois mort et surtout jusqu'à quelle hauteur ?
    mERCI D4AVANCE

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour,

    Il n'y a pas vraiment de règle concernant la hauteur à laquelle vous devez tailler vos chèvrefeuilles.Il s'agit souvent de réduire l'épaisseur plus que la hauteur. Epargnez les branches charpentières, ce sont les plus grosses et les plus vieilles, toutes les autres peuvent être taillées sévèrement, vous pouvez même en supprimer certaines mais au-dessus d'un bourgeon ou d'une jeune pousse. Ceci permet aussi d'ôter le bois mort. Je vous conseille d'attendre la fin de l'hiver pour intervenir
    J'espère vous avoir renseigné(e).

    RépondreSupprimer
  39. Merci beeaucoup pour la précision et la rapidité de votre réponse

    RépondreSupprimer
  40. mon chevre feuille a 2ans a l'origine c'etait pour recouvrir un grillage il est montee vite la vegetation est sur les extremites me laissant mon grillage avec du bois coment le tailler pour que la vegetation demarre du bas

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Il faudra tailler tès sévèrement votre chèvrefeuille à 40-50cm du sol. Vous obtiendrez ainsi une plante bien fournie dès la base. Attendez la fin de l'hiver prochain pour intervenir.

      Supprimer
  41. Bonjour
    J'ai un chèvrefeuille de cette année en jardinière sur mon balcon, je désire le mettre en pleine terre mais il a proliféré sur ma rambarde, puis-je le tailler avant l'hiver, pour cette opération, j'habite à 1200m la neige et la froid sont monnaie courante.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pouvez raccoucir les rameaux qui vous gênent et replanter votre chèvrefeuille sans tarder. Il est rustique et reprendra avant les grands froids.

      Supprimer
  42. bonjour
    mon chevrefeuille n a aucune branche jusqu'à un mètre environ et à partir de là il s'étale allégrement . Que faire pou qu'il soit fourni depuis le bas,car ainsi ce n 'est pas jolmerci pour votre réponse;

    RépondreSupprimer
  43. Pour que votre chèvrefeuille soit bien garni dès la base, il faut envisager une taille sévère à 40cm du sol, une opération qu'il est prudent de n'effectuer qu'en fin d'hiver.

    RépondreSupprimer
  44. Bonjour,
    Je souhaiterai faire une haie de chèvrefeuille persistant, "voisin indiscret", que me conseiller vous ? Quelle est la distance de plantation ? A quelle saison doit on les planter ? Merci de votre réponse.

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour,

    Vous pouvez planter des chèvrefeuilles henryi qui conservent un feuillage bien fourni en hiver. Leurs fleurs rouges et oranges sont parfumées mais plus discrètes que celle du chèvrefeuille du Japon. Tenez compte de leurs dimensions (10mx5m) si voulez installer plusieurs sujets et plantez de novembre à mars. Maîtrisez la croissance de ce chèvrefeuille car il est exubérant.

    RépondreSupprimer
  46. Bonjour,
    J'ai planté un chèvrefeuille contre le mur de ma maison, le problème qu'un grand tuyau passe au profondeur de 40 cm et que j'ai placé la chèvrefeuille au dessus. J'ai peur que ma chèvrefeuille meurt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chèvrefeuille est très robuste et si ses racines parviennent à s'étaler, il peut très bien pousser à cet endroit. Si tel n'est pas le cas, vous pourrez toujours le transplanter ailleurs en automne.

      Supprimer
  47. Bonjour
    J'ai deux chèvrefeuilles dont les pieds s'enroulent autour de bon balcon en fer.Risque-t-il de tordre mes barreaux de balcon?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Le chèvrefeuille est vigoureux mais bien moins que la glycine qui elle peut tordre des supports métalliques. A mon avis votre balcon ne risque rien.

      Supprimer
  48. Bonjour, j ai unchevrefeuille magnifique qui est en train de rejoindre un rosier grimpant bien costaud lui aussi. Devons nous empecher la rencontre (Risque d étouffement du rosier?) ou les laisser s entremeler. Merci de votre réponse ( mon mari lorgne le sécateur)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Il vaut mieux ne pas le laisser envahir votre rosier, la vigueur du chèvrefeuille (de Chine et du Japon notamment) est exceptionnelle. N'hésitez pas à jouer du sécateur quand c'est nécessaire, le chèvrefeuille le supporte bien. Je possède trois couples de cette nature (rosier + chèvrefeuille) que je surveille et qui arrivent ainsi à cohabiter.

      Supprimer
  49. bonjour j aimerai savoir si je peut planter un chevrefeuille sens racine savoir si sa repartirai

    RépondreSupprimer
  50. La reprise d'un chèvrefeuille sans racine, surtout à cette époque, peut s'avérer délicate. Vous pouvez malgré tout le planter tel quel mais je vous conseille quand même de faire des boutures. C'est la bonne période et elles sont inratables.

    RépondreSupprimer
  51. Bonjour

    Savez vous s il poussera le long de la brande ? S il pour ala recouvrir ? MERCI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Il n' y a aucune raison qu'il ne la recouvre pas s'il reçoit suffisamment de soleil et s'il y a assez de terre à son pied.

      Supprimer
  52. Bonsoir,
    Mon chèvrefeuille a environ 10 ans et depuis 2 ans sa floraison est maigre et il y a beaucoup de bois mort alors qu'avant c'était une touffe de fleurs et un parfun délicieux qui se dégageait.Je comptais même 2 floraisons pendant l'été. Aujourd'hui, lasse de voir tout ce bois mort, j'ai décidé de le tailler.
    Pouvez-vous me dire si j'ai bien fait et si mon chèvrefeuille a des chances de repartir, car j'ai lu que la taille se faisait en fin d'hiver.
    Je ne suis pas tranquille ! j'ai été victime de mon impatience...
    Je vous remercie de bien vouloir m'éclairer à ce sujet.
    Cordialement,
    Sarah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Même si vous avez taillé votre chèvrefeuille en dehors de la période traditionnelle, ne soyez pas trop inquiète. Le chèvrefeuille est solide et vigoureux et je ne doute pas qu'il reparte bien dans peu de temps et qu'il soit à nouveau bien vert avant les premiers froids, d'autant plus qu'il s'agit d'un sujet bien développé.

      Supprimer
    2. Je vous remercie pour votre réponse, je vais donc attendre sereinement.
      J'aime votre site où j'apprends beaucoup, alors merci à vous.
      Cordialement,
      Sarah

      Supprimer
  53. Bonjour,
    Un chèvrefeuille peut-il abimer une clôture en poussant sur celle-ci?

    RépondreSupprimer
  54. Bonjour,
    Non, il n' y a aucun risque si elle est solide.

    RépondreSupprimer
  55. Bonjour moi j'ai du chèvrefeuille chaque coté pour gardé notre intimité et celui des voisins. Je voudrais savoir qu'elle est l'Hauteur idéal pour le coupé à l'automne ou au
    printemp. Merci C.D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La taille permet de diminuer l'épaisseur plus que la hauteur. Elle se pratique en fin d'hiver. Rien ne vous empêche cependant de réduire en automne les rameaux qui débordent du support sur lequel s'appuie votre chèvrefeuille.

      Supprimer
  56. j'ai un vieux et grand chèvre feuille (avec beaucoup de bois mort) que je souhaiterais couper à la base. il y a une pousse à la base que je peux conserver. je voudrais mettre une nouvelle grille, refaire ma clôture et lui donner un peu de tenue! ne risque-t-il pas de mourir. merci d'avance pour vos conseils.

    RépondreSupprimer

  57. Le fait de couper un chèvrefeuille à la base peut en effet le faire mourir surtout s'il est très vieux. Il se peut néanmoins que la pousse que vous souhaitez conserver survive et prenne le relais. En taillant (si cela est possible) à 40 ou 50 cm du sol, les chances de survie et de rajeunissement sont bien plus grandes.

    RépondreSupprimer
  58. bonjour
    j'ai acheté ds une jardinerie un chèvrefeuille " goldflame " il y a 1 mois , 1m ht , très sain
    et maintenant ttes les extrémités sont ratatinées , pleines de pucerons ;Que faire ?
    il recoit le soleil le matin , ombre l'aprèmidi , le terrain est plutôt calcaire , climat de l'île de France , il est tout près d'un mur , entouré d'un rosier et d'un forcythia ( mon jardin est petit ! )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Ce chèvrefeuille hybride est un peu moins solide que le chèvrefeuille du Japon et aussi moins vigoureux, il craint la chaleur, les sols secs ou calcaires. Apportez-lui du compost et paillez son pied pour maintenir la fraîcheur. Pincez les extrémités des tiges rabougries ou colonisées par les pucerons.

      Supprimer
  59. merci de votre réponse . j'ai donc fait peut être un mauvais choix ds la variété achetée
    mais je tenais absolument à un très bon parfum et à une plante non envahissante l
    le problème des pucerons est très peu abordé et pourtant c'est l'inconvénient majeur chez les chèvrefeuilles
    Anne

    RépondreSupprimer
  60. Bonjour,
    J'ai planté un chèvrefeuille issu de bouture que j'ai réalisé l'an dernier. Il a quelques courtes tiges qui fleurissent et une unique longue tige (2m environ) qui grimpe sur le grillage que je souhaite couvrir. Dois-je couper cette unique tige au dessus d'un bourgeon pour qu'elle se multiplie ou attendre que d'autres tiges volubiles partent du pied ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Soyez patient, votre bouture finira par se développer et prendre de belles proportions.Vous obtiendrez un très beau sujet en quelques années.Cela étant dit, vous pouvez tailler sans crainte cette tige, elle se ramifiera.

      Supprimer
    2. Merci de votre réponse.

      Supprimer
  61. bonjour,

    pour occulter un grillage donnant sur un chemin par lequel les voisins regardent chez nous, je songeais à planter du chevre feuille, le grillage fait 1m50, je ne souhaite pas qu'il pousse plus haut, quitte à le laisser plutot s'étendre sur le grillage et qu'il persiste l'hiver surtout !.

    nous sommes dans le sud ouest et il sera à un endroit avec soleil toute la journée.

    quels "individus" pourraient faire l'affaire ? (odorant et plutot bleu/mauve/fushia ou blanc) si cela existe ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      le chèvrefeuille de Henry est une espèce persistante qui reste touffue en hiver. Il devrait se plaire dans votre région. Il est assez volubile mais assez facile à contenir par une taille régulière des jeunes pousses.

      Supprimer
  62. Bonjour, je viens d acheter un chèvrefeuille de Chine, de plus de 1m70 de haut qui est dans un petit pot. Il a des fleurs blanches avec une touche de rose (ce pourquoi je l ai pris c est qu il sentait bon) mais elles deviennent jaunes dès le deuxième jour après l'éclosion. En moins d'une semaine les fleurs sont totalement fanées et ne sentent plus rien. Est-ce normal sur cette espèce que la durée de vie de la fleur est si courte?(quand elle est blanche elle dure à peine un/deux jours). Pour info, je l ai laissée dans son pot d'origine pour l'instant (donc c est un tout petit pot). Est-ce que ca joue ? Ou dois je le mettre rapidement dans un plus grand pot, sachant qu il a encore pleins de bourgeons. J ai également remarqué qu il y a plusieurs minuscules araignees qui se sont installees sur mon chevrefeuille. Comment faire pour s en debarrasser? Est ce normal que les araignees soient attirées par le chevrefeuille ? j ai lu dans les precedents commentaires pour les pucerons mais rien sur les araignees. Merci pour vos conseils.

    RépondreSupprimer
  63. Bonjour,

    Votre chèvrefeuille a très probablement été forcé en serre, ce qui explique sa floraison précoce mais éphémère. Rempotez-le donc dans un pot plus grand et habituez-le peu à peu à l'extérieur. Quant aux araignées, si elles sont petites et rouges, cela vient de la culture en atmosphère sèche. Douchez votre chèvrefeuille pour les éliminer. Il devrait apprécier et peut-être même refleurir en juin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour vos conseils !!!
      Oui ce sont des petites araignées rouges !!!
      J espère qu il va refleurir parce que là toutes les fleurs ont éclos et se sont fanées en quelques jours. Il ne sent plus rien :/ quelle déception! Allez je vais doucher la plante et rempoter en croisant les doigts pour qu elle refasse des fleurs parfumées. :)
      Encore merci pour les conseils.

      Supprimer
  64. Bonjour,
    J'ai un très grand chèvrefeuille qui est malade. il n'a pratiquement pas fleuri ni même verdi cette année, les feuilles ont comme roussies et sont sèches; Il est appuyé contre un mur et ne voit jamais le soleil. Il possède énormément de bois mort. Je pensais faire une taille drastique en ne laissant que la structure et le traiter contre l'oidium.Qu'en pensez-vous et dois-je attendre le printemps? Merci par avance de vos conseils car je désespère de voir mourir cet arbre qui est peut être aussi vieux que la maison car il a un tronc énorme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Vous pouvez tailler quelques branches gênantes dès maintenant mais pour une taille drastique qui permettra d'ôter le bois mort et de vraiment rajeunir votre chèvrefeuille, je vous conseille d'attendre la fin de l'hiver qui est la période la plus favorable.

      Supprimer
  65. Bonjour toutes vos réponses aux précédentes questions m'aident déjà beaucoup mais j'avoue que j'ai peur de me lancer. Mon chevrefeuille à 4 ans il fleurit bien et sens très bon. C'est vrai qu'il est très envahisant mais ça ne me gêne pas. Il a complètement recouvert le petit arbre d'à côté. Il faut que je le taille car en effet tous les bois d'en dessous sont morts. Maintenant je ne sais pas comment procéder. Est ce que je dois couper toutes les branches et débarrasser l'arbre d'à côté ? De toute façon si je coupe tout le bois mort dessous le reste va finir par faner aussi. Du coup je ne sais pas quoi faire je ne voudrais pas le faire mourir.
    Merci pour vos conseils.

    RépondreSupprimer
  66. Bonjour,

    Si votre chèvrefeuille fleurit bien et ne se montre pas trop envahissant, vous pouvez très bien ne pas le tailler du tout. La taille qui se pratique en fin d'hiver est des plus simples.Il faut d'abord tailler les rameaux les plus récents qui sont souples et volubiles au-dessus dune jeune pousse. Ne touchez pas aux branches charpentières (les plus grosses) et ôtez tout le mois mort que vous trouvez. Le principe est de tailler plus en épaisseur qu'en largeur. On doute au début mais au fil des ans on prend plaisir à maîtriser l'exubérance un peu folle de cette belle grimpante.

    RépondreSupprimer
  67. bonjour ,

    j'ai mis un chévrefeuille en pot l'année derniere mais il pousse trés lentement.Trés peu de fleurs ou pas. que me conseillez-vous ?
    le changer de pot pour un plus grand ou le changer de place ?il est sur une terrassse exposée soleil le matin et jusqu'a 18 h le soir en été.

    le pot ne fait que 35 cm de diametre et je me suis apercu qu'il yavait des racines en surface.
    un peu long ce discours.
    je vous remercie d'avance pour votre réponse.
    cdt sylvie

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Bonjour,

      Votre chèvrefeuille est très certainement à l'étroit et il manque de nourriture. Rempotez-le dans un pot plus grand (50cm de profondeur) rempli d'un mélange de terre et de terreau plantation.Il y prospérera longtemps. Vous pouvez aussi le planter en pleine terre dans un sol ordinaire et bien drainé mais il vaut mieux attendre l'automne.

      Supprimer