Pour ne plus être importuné par des publicités intempestives, actualisez la page lors de votre première visite.

vendredi 20 avril 2012

Cordyline en péril


 Plantée au printemps 2003 dans mon jardin exotique, la cordyline avait prospéré au-delà de mes attentes. En quelques années, c'était devenu un vrai petit arbre de 3 mètres de haut. Son stipe bien lignifié d'un diamètre de 15 cm portait une couronne de feuilles lancéolées non piquantes et non coupantes, je pouvais la toiletter chaque année en juin sans risquer de me blesser. Avec quelques autres végétaux elle constituait l'architecture permanente du jardin et contribuait beaucoup à son aspect exotique. Elle tolérait le froid hivernal sans protection (parfois jusqu'à -12°) mais sur une courte période.

La vague de froid prolongée du mois de février n'a pas épargné mon jardin situé à 7 kilomètres des rivages de l'Atlantique. Deux semaine durant, il à gelé à -9 ou -10° avec des maxima de -1 ou 0°. C'était plus que n'en pouvait supporter la cordyline (variété 'Australis'), rustique jusqu'à -8°. Les feuilles ont grillé, de même que les rejets de la base. J'ai commencé par ôter les feuilles qui se détachaient et s'éparpillaient un peu partout. En la voyant en si mauvais état, je me rends compte à quel point j'y tenais.



Qui sait si elle retrouvera jamais sa belle silhouette d'avant.



L'extrémité supérieure du stipe est nécrosée sur 10 à 15 cm, le reste semble sain. Je vais couper proprement la partie morte. Il se peut très bien que des bourgeons sortent au niveau de la coupe ou même sur le stipe. Il est possible également que des rejets naissent au niveau de la souche. Si tel est le cas, j'aurai soin de les protéger l'hiver prochain de la même façon que je le faisais quand la cordyline était jeune. Si reprise il y a , elle ne se fera qu'avec la chaleur, la patience est donc de mise.



L'olivier du jardin a lui aussi subi les éléments mais d'une toute autre façon, il semble sauvé. J'y reviendrai.

En attendant, je me console en regardant mon eucalyptus dont la bonne santé est réjouissante, le palmier de Chine sur le point de fleurir ou les jeunes feuilles du grenadier bien abrité par le mur de la maison. 




© Ma Planète Jardin, 04/2012

1 commentaire:

  1. comment se porte votre cordyline car nous avons helas le meme probleme .

    RépondreSupprimer